Portage Salarial et CAE



Navigation

Participer aux forums du portage salarial

Suivre les instructions



Vous êtes ici : Accueil > Portage salarial ou création entreprise

Portage salarial et chiffre d’affaires


Le portage salarial permet de débuter une activité en se concentrant totalement sur son activité. Mais à partir de quel chiffre d’affaires devient-il plus intéressant de créer sa propre entreprise ?

En effet, un consultant indépendant ne cotise pas :

  • à l’assurance chômage (5,8 %)
  • à une caisse de retraite complémentaire (20 %)
Au total, un entrepreneur individuel économise plus de 25% de charges sociales sur son revenu d’activité. Or un travailleur indépendant bénéficie de la même protection sociale qu’un salarié (si ce n’est l’assurance chômage évidemment).

Par ailleurs, la commission de la société de portage salarial, certes souvent dégressive en fonction du chiffre d’affaires facturé, atteind rapidement le montant des honoraires d’un expert-comptable qui réalisera pour vous le même travail et sera également capable de vous conseiller. Or ces honoraires sont indépendants de votre chiffre d’affaires.

De la même façon, nous avons déjà évoqué les charges déductibles dans le cadre d’une entreprise mais pas en portage salarial. Il s’agit de :

  • frais de structure : loyer, frais kilométriques...
  • amortissements : charges comptables permettant de diminuer son résultat imposable de la dépréciation des investissements effectués pour les besoins de son activité (matériel informatique, logiciels, mobilier de bureaux...)

En conclusion, passé un chiffre d’affaires de 45000 euros, la création d’une entreprise individuelle ou d’une SARL est souvent financièrement plus intéressante.